• 24 Live Another Day épisode 2: résumé, critique, photos

    Ce 2° épisode est à mon avis, meilleur que le 1°, moins d’action et plus d’approfondissement des relations entre les personnages, à commencer par les retrouvailles, plutôt conflictuelles entre Jack et Chloé.

    Donc Chloé retrouve son groupe de hackers (qui sont des geeks un peu caricaturaux !) dans un local pourri...très beau décor. A peine raconte-t-elle son aventure à Adrian Cross, leur chef, que Jack fait irruption, hurlant, pistolet au point. On comprend donc qu’il a utilisé Chloé pour arriver là, hé non, il ne l’a pas sauvée par pure amitié, rien n’est jamais blanc ou noir dans 24 ! Jack recherche un certain Yates, membre du groupe de hackers, qui est lié à une tentative assassinat de Heller le jour même.

    Cross refusant de l’aider, il le frappe. Les 2 hommes se méprisent ouvertement, Cross est une sorte de Assange, divulguant des infos secrètes sur le net, qui n’est pas du tout impressionné par Jack. Mais Chloé accepte de l’aider, s’en suit une confrontation brillamment écrite et interprétée.

     

    Chloé attaque en disant d’un air triste à Jack qu’il n’avait pas besoin de l’utiliser, qu’elle l’aurait aidé s’il l’avait demandé…silence gêné de Jack, elle lui demander ensuite ce qu’il a fait depuis 4 ans, car elle a remarqué que son complice est un membre de la mafia serbe…des serbes ? beau clin d’œil à la saison 1 !

     

    Puis le ton monte, on a rarement vu Chloé si en colère, contre le gouvernement, contre Jack, qui lui reproche son boulot de hacker, « ne me juge pas, pas après ce que j’ai vécu » lui répond-elle, parle-t-elle de la prison pour l’avoir aidé ou d’autre chose ?

    vlcsnap-2014-05-10-18h27m11s141.png

     

    vlcsnap-2014-05-10-18h20m19s112.png

     

    Et elle lui demande aussi s'il fait tout ça dans l’espoir d’être pardonné ? Réponse  amère de Jack « pour moi il n’y a pas de retour possible ». Pourquoi mettre sa liberté en péril en réapparaissant à Londres alors ? Chloé le devine « pour Audrey » Comme dans le 1° épisode, pas de scène d’exposition, le mystère reste entier pour ceux qui n’ont pas vu la saison 6, mais les autres ont compris que Jack veut protéger Audrey et son père.

     

    Chloé lui lance d’ailleurs « je te connais pour le meilleur et pour le pire » superbe résumé de leurs relations, et on est vraiment content de retrouver le « vrai » couple de 24, malgré leur dispute, on sent bien à quel point ils tiennent l’un à l’autre.

    L’énigmatique Cross trouve où se cache Yates au moment où la nouvelle de l’attaque de drone en Afghanistan arrive sur les écrans, un hacker révèle alors que Yates travaillait sur le piratage des drones.

    Tout se recoupe, l’auteur de cet épisode est Robert Cochran, le co créateur de 24, son expérience et son habileté scénaristique sont indéniables.

    Pendant ce temps, les relations se tendent aussi du côté présidentiel. Heller rencontre le 1° ministre britannique, tout sourire, pour négocier le prolongement du bail de sa base de drones…mauvais timing, le 1° ministre apprend qu’un drone américain a tué 2 soldats anglais…son sourire disparait.

    vlcsnap-2014-05-10-16h52m48s144.png

    Heller veut présenter ses excuses devant le Parlement, ce qui déplait à Boudreau qui le pense complètement  gâteux. Audrey a l’idée de le préparer au débat mais Boudreau se montre très, trop agressif, Heller perd ses moyens, le regard glacial qu’Audrey jette alors à son mari en dit long sur ce qu’elle pense de sa méthode…prometteur pour la suite, quand elle va apprendre qu’il lui a caché le retour de Jack !

     

    Jack et Chloé partent chercher Yates, caché chez des dealers. Yates, qui a donc piraté le drone, appelle sa commanditaire. Apparition de la méchante à l’accent indéfinissable, Margot. On a plus eu d’antagoniste féminin à Jack depuis la saison 4 et là aussi c’est une bonne idée, les méchantes sont toujours excellentes (Nina, Dina).

    vlcsnap-2014-05-10-16h50m51s252.png

    Yates, accompagné de sa copine, une bombe (sic) blonde à accent elle aussi,  annonce à Margot qu’il a réussi à faire porter les soupçons sur un officier américain. Mais quand Jack fait irruption dans la pièce et dégomme à lui tout seul les 4 ou 5 dealers, Yates s’enfuit, avec sa blonde, en oubliant une clé.

    Jack les poursuit et tombe..sur Kate qui, une nouvelle fois à réussi à le retrouver, mais un dealer, blessé, tire sur Jack qui en profite pour s’esquiver. Tout va très vite, filmé de façon fluide, et est réglé comme…une horloge : Jon Cassar, le réalisateur, absent depuis la saison 7 (2009) n’a pas perdu la main.

    Jack coince Kate et lui parle de la menace contre Heller, l’assomme et s’enfuit grâce à Chloé qui a volé une voiture en la court-circuitant…tête de Jack, seul bref moment d’humour de ces 2 épisodes.

     

    Sur la clé de Yates, Chloé trouve les plans du piratage de 10 drones, mais cette fois on l’a su avant car Yates a confié à sa blonde que le président serait tué avec un de ses propres drones.

     

    On retrouve Yates dans un pub, persuadé que c’est Margot qui a envoyé Jack le tuer, il ne veut plus lui livrer le matériel de détournement des drones. Alors qu’il va tranquillement pisser, la blonde lui enfonce un couteau dans l’oreille et se barre avec la mallette.

    La blonde est une brune, la fille de Margot.

     

    Deux remarques : on retrouve dans cet épisode l’ambiance glauque de la saison 1 avec ses bâtiments désaffectés tout crade, ses dealers…mais surtout on plonge dans l’actualité la plus brûlante avec les drones, les divulgations d’infos à la Wikileaks/Snowden. Voilà qui dément ceux qui pensaient que 24, série des années 2000, serait « démodée » voir  /pourquoi Jack Bauer retourne au bon moment


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :