• 24h chrono saison 8 épisodes 19-20

    2 épisodes particulièrement intenses, surtout le 20, un des meilleurs de la série (oui, je sais, la liste est longue !)

     

    L’épisode 19 commence très fort par une poursuite en hélico au dessus des gratte ciel de Manhattan.

     

    Chloé donc, se retrouve dans une position inconfortable : tiraillée entre sa fidélité à son ami et son devoir. C’est très bien écrit, car certes elle choisit d’obéir à la présidente, mais c’est pour empêcher Jack de se faire tuer.

     

    Mais il a de la ressource Jack, abandonné de tous, il se trouve un nouveau, et mystérieux copain et plein d’humour avec ça: Jim (interprété par l’excellent Michael Madsen), chez qui il fait son petit shopping : fusils d’assaut, armure, munitions…Puis, il se débarrasse facilement des agents envoyés par Chloé. C’est qu’il a deviné le piège Jack, il l’a connaît sa Chloé !

     

    Pendant ce temps le débat continue à faire rage entre Ethan, Taylor et Logan avec une dimension presque sentimentale, ça reste dans le non dit, mais Ethan semble très attaché à son Allison, mais elle l’abandonne pour se jeter - politiquement - dans les bras de Logan, qui l’appelle désormais ostensiblement par son prénom !

     

    Quant à l’explication de l’acharnement de Taylor à vouloir ce traité à n’importe quel prix (elle autorise la torture de Dana) elle est bien trouvée car elle fait la liaison avec la saison précédente : la présidente à tout perdu à cause de sa fonction : son fils, sa fille, son mari, si elle échoue maintenant il ne lui reste rien. Et cette idée d’une présidente intègre et idéaliste en train de se fourvoyer totalement en croyant défendre une bonne cause, est excellente.

     

    Donc l’épisode 20 : la justice et la vengeance !

     

    Jack a dit à Taylor «je ne veux pas la vengeance je veux la justice», il le répète à Chloé et à Cole avec qui il part délivrer Dana. Cole est visiblement ravi de faire équipe avec le célèbre Jack Bauer, quand il lui dit «espèce d’enfoiré» c’est avec un air admiratif.

     

    A partir de là se succèdent des scènes de plus en plus nerveuses et tendues.

    Le «sauvetage» de Dana c’est du 24 concentré : Jack ruse pour parvenir jusqu’à elle, enfonce la porte, le type met Dana en joue et dit à Jack qu’il ne peut pas prendre le risque de tirer, mais Jack le descend au milieu de sa phrase et part en flinguant tout le monde !!!!!

     

    Puis la scène particulièrement intense sous le pont : un Jack très calme explique à Dana qu’elle n’est qu’un petit rouage du complot, qu’il veut les vrais responsables, et que pour ça il est prêt à la laisser partir. Elle ricane et Jack menace de la tuer avec une telle fureur que le courageux Cole l’affronte. Jack lui affirme alors qu’il voulait seulement lui faire peur…sauf que son regard perdu dit le contraire, et on commence à se demander si Dana n’a pas raison quand elle dit à Cole «il ne cherche pas la vérité, il cherche la vengeance»

     

    vlcsnap-127502.png

    vlcsnap-121085.png

    Pendant ce temps Logan demande aux russes d’éliminer Jack. Trio infernal très réussi : le machiavélique Logan, le flegmatique Novakovitch et le glacial Pavel (l’assassin de Renée). Logan réussit, grâce à Taylor, à placer à la CTU son aide, Jason Pilar, pour traquer Jack, une taupe officielle quoi ! Et Chloé, qui a demandé un psychiatre pour Jack (gros boulot en perspective pour un psy !!), se rend compte qu’il a raison à propos du complot.

     

    Dana, Cole et Jack se rendent donc à la banque où elle a caché la preuve. Oubliée l’agaçante pleurnicharde, Dana c’est une dure à cuire : elle résiste à la torture ; rusée : elle a préparé sa fuite de longue date ; psychologue «tu crois vraiment que Jack va faire confiance à un tribunal international» dit-elle à Cole; et efficace: elle échappe à Jack en prévenant la police. En vain : les flics ne l’arrêtent que 10 secondes, le temps qu’il en assomme un et tire dans le pied de l’autre !!

     

    S’en suit une haletante poursuite, Jack coince Dana qui lui donne la preuve. Et là c’est une de ces scènes qui font la qualité exceptionnelle de 24.

    Dana est désarmée, Jack a obtenu ce qu’il voulait, il s’est assuré qu’elle n’a pas tué Cole et pourtant il l’abat de sang froid et l’achève à bout portant !!!!!!!!!

    Le regard de Jack passe en quelques secondes de la dureté du tueur, au désespoir et à nouveau à la froideur absolue quand il empoche la preuve et s’en va (Quel acteur ce Kiefer !)

      

    L'extrait en vidéo : Jack abat Dana

     

    Cette exécution sommaire est unique dans l’histoire de la série. Bien sûr Jack a déjà tué par vengeance quelqu’un qu’il aurait pu remettre à la justice : Drazen dans la saison 1, mais il croit qu’il a tué sa fille, Nina, saison 3, mais elle a tué sa femme, Henderson, saison 5 mais il a fait tuer Palmer et ses amis.

    Mais Dana, elle, n’est même pas au courant de la mort de Renée, il a lui même dit qu’elle avait peu d’importance dans le complot, ment-il depuis le début, comme l’a affirmé Dana ? cherche-t-il plus la vengeance que la justice ?

     

    De toute façon c’est un tournant majeur pour le personnage: à la fin de la saison 7 il affirmait que le respect de la loi était le plus important, il avait fait la paix avec lui même et on l’avait retrouvé au début de cette saison,  retraité, désireux de mener une vie tranquille avec sa petite fille…tout cela vient désormais de voler en éclats !

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :