• Kiefer Sutherland Mary Lynn Rajskub interview vidéo sur Jack Bauer et Chloé

     


             Pourquoi les gens aiment-ils Jack Bauer ?

    J’aime ce personnage car il a une très forte éthique, et son travail le met dans des situations où son sens moral est mis à l’épreuve, il ne le cherche pas mais pour sauver 100 personnes il peut être responsable de la perte de 10 personnes. Il ne gagne jamais et le public ressent ce dilemme, certaines personnes font ce travail réellement, l’armée, la police, les pompiers, ils font de grands sacrifices et j’ai un immense respect pour eux.

     

             Qu’est-il arrivé à Chloé ?

    Elle a eu des problèmes, elle s’est tournée contre le gouvernement et est devenue une sorte de Snowden/Assange. Jack et elle ne se sont plus vus, elle est contre lui car il ne comprend pas ce qu’elle fait, mais bien sur les circonstances vont les rapprocher et ils vont être forcés de travailler ensemble.

     

             Pouvez-vous nous quelque chose d’embarrassant sur votre partenaire?

    Kiefer : aucun risque car elle est vindicative, et méchante comme un serpent. C’est la personne la plus drôle que je connaisse

    Mary Lynn : il est gentil et sensible, on ne peut pas embarrasser quelqu’un comme lui qui fait des trucs de dingue, tout le monde le sait, donc soit il est gentil et sensible soit il est cinglé

     

             Quelle série regardez-vous ?

    Breaking bad, comme tout le monde et The Wire. Comme je n’y connais rien en technologie, je suis obligé d’être chez moi pour regarder la TV, je me souviens avoir dû changer mon emploi du temps pour regarder The Wire.

    Si je n’étais pas acteur, je serais …

    Je poserais des câbles téléphoniques dans le nord de l’Ontario, c’est la dernière offre d’emploi que j’ai eu avant d’être acteur

     

     

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :